Haut le Poumon ! 2019

Haut le poumon

Depuis le 4 Novembre à l’occasion de Novembre Perle, le mois de sensibilisation au cancer du poumon, Mon réseau cancer du Poumon a lancé sa campagne «Haut le Poumon !» 2019. Tous les lundis, mercredis et vendredis, une nouvelle vidéo est publiée sur internet. Les patients envoient en l’air les tabous sur ce cancer ! Écoutons ce qu’ils ont à nous dire à propos de cette maladie. J’en profite pour apporter ma réponse à chaque question.


Bande annonce


Vidéo n°1 : Les idées reçues sur le Cancer du Poumon

«D’après toi, quelle est la pire idée reçue sur le cancer du poumon ?»

Ma réponse :

«Que le cancer du poumon est obligatoirement lié au tabac et que de ce fait, on l’a bien cherché.»


Vidéo n°2 : Cancer du Poumon et tabac

«Ton cancer est-il lié au tabac ?»

Ma réponse :

«Oui, mais dans quelle mesure ?
J’ai fumé 34 ans alors cela a très certainement joué un rôle, mais qu’en est-il des expositions professionnelles ?
Les poussières d’amiante en tant que mécanicien auto dans les années 70. Les produits dans les peintures dans le bâtiment, les divers mélanges de matières premières dans l’industrie du caoutchouc (moulage). Sans oublier les inhalations d’ammoniaque liquide et autres produits pour faire du froid à -26°.
Et puis à la maison, il y a aussi les produits ménagers dont on parle de plus en plus.
Que dire de la pollution atmosphérique de la région parisienne ?
Et le facteur génétique héréditaire, que penser du fait que tous les hommes de la branche paternelle depuis mon grand père, père, oncles et frère, aient développés un cancer.
Alors oui, j’ai fumé, mais qui peut faire la part des choses.»


Vidéo n°3 : Cancer du Poumon : quel animal ?

«Si ton cancer était un animal, lequel serait-il et pourquoi ?»

Ma réponse :

«J’ai beaucoup d’imagination, mais là je passe mon tour. Pas envie de dire “mon dragon” ou “ma belle araignée”. Ce cancer c’est juste une maladie. Mes propres cellules qui m’attaquent jusque vouloir ma mort.»


Vidéo n°4 : Cancer du poumon : quels symptômes ?

«Quels sont les symptômes qui t’ont alerté(e) pour une première consultation ?»

Ma réponse :

«Une très forte douleur du coté du diaphragme, brutale et violente comme si j’avais été coupé en deux par un sabre laser. Oui je sais, je n’ai jamais été coupé en deux et en core moins de cette façon, mais je vous ai dit que j’ai une imagination débordante. J’ai été terrassé et j’ai consulté dès l’après midi et n’ai plus jamais retravaillé.
Avant cela il y a eu d’autres symptômes. J’ai toussé pendant 8 mois et encore avant j’ai eu mal dans l’épaule puis tout le bras pendant 1 an.»


Vidéo n°5 : Le diagnostic du cancer du poumon

«Combien de temps après les premiers symptômes le diagnostic est-il tombé ?»

Ma réponse :

«Un peu moins de trois mois après la première consultation.»


Vidéo n°6 : L’annonce du cancer du poumon

«Comment as-tu réagi à l’annonce ?»

Ma réponse :

«En fait dès la première radio et le scanner des poumons qui a suivi, je savais. Cela n’a donc été qu’une confirmation, mais j’ai quand même été anéanti. Le plus dur était de savoir comment l’annoncer à mes enfants et mes parents. L’annonce par elle même a été très simple, du style «Les résultats de la biopsie sont arrivés. C’est positif.». J’ai bien senti dès le début que le corps médical était comme moi, nous savions.»


Vidéo n°7 : Cancer du poumon : l’annonce à l’entourage

«Comment as-tu annoncé ton cancer du poumon à ton entourage (personnel, professionnel) ?»

Ma réponse :

«Enfants, parents, frère et sœur savaient que j’avais 2 tumeurs. En conséquence quand les résultats de la ponction biopsie sont arrivés, il ne me restait qu’à leur dire. Je me souviens avoir pleurer au volant pendant les 45 min de route au retour de la consultation. Je n’arrêtais pas de penser au mal que cela allait faire à mes parents et enfants.»


Vidéo n°8 : Cancer du poumon : la réaction des proches

«Comment tes proches ont-ils réagi à l’annonce de ton cancer du poumon ?»

Ma réponse :

«Il n’est pas souvent simple de parler de la réaction des autres. Il y a ce que l’on voit et ce qu’ils gardent à l’intérieur est plus difficile à évaluer. Pour ce qui est des parents, maman a tout de suite fondu en larmes. Papa avait des larmes dans les yeux et je sais qu’à l’intérieur, il a eu aussi mal que maman. Avec les enfants nous avons pleuré ensemble et encore beaucoup parlé. Mes proches ont été très présents.»


Vidéo n°9 : Que t’apporte Mon Réseau Cancer du Poumon

«Que t’apporte Mon Réseau Cancer du Poumon ?»

Ma réponse :

«Hélas pour moi le réseau est arrivé 5 ans trop tard pour m’apporter autant que pour ceux qui arrivent juste au début de la maladie. Moi j’y suis surtout pour témoigner que survivre est possible. Si mon témoignage peut aider, je me sens un peu utile.»


Mise à jour du 30 novembre 2019


Vidéo n°10 : Cancer du poumon : héros et héroïnes

«Si tu étais un héros ou une héroïne, lequel /laquelle serais-tu et pourquoi ?»

Ma réponse :

«Plus jeune j’aurais répondu sans hésiter Spider-man et Rahan. Aujourd’hui j’aime toujours l’univers des super héros, mais être moi me suffit amplement. Dans la vraie vie, le héros est un héros d’un jour et redevient un anonyme au pouvoir très limité le lendemain.»


Vidéo n°11 : Cancer du poumon : qu’est-ce qui me fait du bien ?

«Quelle est l’activité qui te fait le plus de bien et pourquoi ?»

Ma réponse :

«Si l’on parle physique, je dirais que lorsque je peux être dehors à entretenir mes espaces verts, cela est aussi bon pour le physique que pour le moral. La douleur prend hélas trop souvent le dessus sur la volonté de bouger. Dans ce cas il ne reste que les activités non physique à l’intérieur. Jouer de la guitare est vraiment la seule chose, qui me permet de ne penser à rien d’autre que ce que je suis en train de faire. Jusqu’à ce que la douleur me rattrape.»


Vidéo n°12 : Travail et Cancer du Poumon

«Travailles-tu ? si oui, comment ça se passe ?»

Ma réponse :

«Non, je ne travaille plus depuis ma première visite chez mon généraliste. Après trois années d’arrêt de travail, j’ai été mis en invalidité.»


Mise à jour du 6 décembre 2019


Vidéo n°13 : Cancer du poumon : message aux soignants

«Un message sympa pour le corps médical ?»

Ma réponse :

«Merci pour votre abnégation. Survivre à cette maladie ne dépend pas que de vous, mais sans vous cela me semble vraiment compromis, voir impossible.»


Vidéo n°14 : Cancer du poumon : un coup de gueule ?

«As-tu un coup de gueule envers le corps médical ?»

Ma réponse :

«Non je n’ai pas de vrai coups de gueule, tout le monde as été très humain. Je voudrais juste dire à toutes ces personnes de faire attention à ne pas se relâcher avant le début des vacances. En effet, le jour de ma première lobectomie, le chirurgien et l’anesthésiste étaient en vacances en fin de journée. Résultat l’anesthésiste a mis la péridurale trop basse et j’ai souffert pendant 36 heures avant qu’ils s’en aperçoivent et me soulagent avec une pompe à morphine.»


Vidéo n°15 : Quelle insulte balancer au cancer du poumon ?

«Les jours de tristesse ou de colère, quelle insulte balancerais-tu à ton cancer ?»

Ma réponse :

«C’est une question qui me laisse sans voix. Le cancer du poumon n’existe pas seul, il n’existe qu’à travers nous-même et l’insulter ne sert à rien. Je vais peut-être vous sembler un peu trop réaliste 🙂 »


Vous pouvez voir toutes les vidéos sur la chaîne YouTube du réseau.
Si vous êtes ici, c’est que vous êtes concerné par cette maladie soit comme patient ou en tant que proche. Si vous n’y êtes pas encore, rejoignez nous sur Mon réseau cancer du poumon.

Sources et copyright de toutes ces vidéos, titres et questions comprises, Mon réseau cancer du Poumon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remonter en haut
%d blogueurs aiment cette page :