Marinol et douleurs neuropathiques ?

Test Marinol

Marinol qu’est-ce que c’est ?

Le Marinol qu’est-ce que c’est exactement ?
C’est pour faire simple du cannabis thérapeutique, du THC de synthèse. Franchement je n’y connais pas grand chose et rien que dans la phrase précédente, je vous ai peut-être déjà raconté des bêtises. Le problème est que l’on a du mal a trouver de l’info à ce sujet. Alors le plus simple si vous souhaitez en savoir plus est de suivre les quelques liens sur cette page. Vous pouvez aussi faire vos propres recherches.

Essaie

Marinol 2,5 mg
Marinol 2,5 mg
capsule de Marinol® 2,5 mg
capsule de Marinol® 2,5 mg

Vous vous en doutez si je vous parle de Marinol®, c’est que je commence tout juste à l’essayer.
Ce que je peux vous dire à ce jour. Avant de vous le prescrire votre médecin du centre antidouleurs devra faire une demande d’ATU nominative. Si elle est acceptée, vous pourrez avoir votre médicament à la pharmacie de l’hôpital.
Vous devrez avoir une glacière pour le transport car le médicament se conserve au réfrigérateur.

*sur la période 2006-2013, 508 ATU nominatives ont été octroyées, dont 70 % contre des douleurs neuropathiques. Source : Cannabis thérapeutique : vers une expérimentation de l’usage dans 5 indications.

Première capsule de Marinol

Mercredi 16 septembre 2020, j’ai eu ma première boite de Marinol®. Le lendemain j’avalais ma première capsule. Même au plus faible dosage j’ai ressenti plein d’effets. La faim d’abord, puis au bout d’une heure et demie environ, la tête qui tourne. La sensation d’être léger et des pertes d’équilibre. Bientôt je ressens une grosse fatigue et j’ai une barre dans la tête. Les deux vont durer jusque très tard le soir.

Fatigue

Le vendredi 18 je prends une deuxième capsule. J’ai préféré ne pas en prendre la nuit d’avant. Je prends celle-ci 1 heure avant le déjeuner (vers midi). Une heure après comme hier cela m’ouvre l’appétit. Ensuite la fatigue arrive et je m’allonge sur le canapé devant le Tour de France. Très vite je m’endors et me réveil vers 18:30. Je me sens bien et n’ai pas mal à la tête comme la veille.

Une affaire à suivre…

5 Commentaires

  1. Helene
    25 février 2021

    Bonjour
    J aimerais avoir une mise à jour de votre traitement par le marinol… Je dois commencer mon traitement demain et souhaiterais connaître votre ressenti et les effets sur vos douleurs neuropathiques… Après un cancer du sein et une chirurgie qui m a laissé avec des douleurs récalcitrantes, j ai testé différents anti douleurs, actuellement sous morphine… J espère que ce traitement pourra me permettre de me débarrasser de cette morphine, qui n est je pense pas l anti Douleur qui me convient… J attends votre retour et j espère que votre maladie n est plus aussi invasive… Merci

    Répondre
    1. Laurent
      27 février 2021

      Bonjour Helene,
      Pour vous répondre et peut-être rendre service à d’autres visiteurs, j’ai écris un court article que vous trouverez ici. J’espère que ce traitement répondra mieux à vos attentes que cela n’a été le cas pour moi. Je vous souhaites le meilleur pour la suite. Cordialement, Laurent.

  2. OFFRE JEAN-CLAUDE
    3 septembre 2022

    Bonjour
    Atteints de douleurs neuropathique ( Polyneuropathie) depuis 2 ans et maintenant soigné avec du fentanyl 50 qui ne fait pratiquement plus aucun effet puis-je avoir accès au marinol, et celui-ci procure t- il des effets de »manque » si interruption ?

    Répondre
    1. Laurent
      6 septembre 2022

      Bonjour Jean-Claude,
      Pour avoir accès au Marinol vous devez obligatoirement être suivie dans un centre antidouleurs et comme mentionné dans l’article votre médecin, « devra faire une demande d’ATU nominative. Si elle est acceptée, vous pourrez avoir votre médicament à la pharmacie de l’hôpital. »
      Avez-vous lu mon deuxième article (Test Marinol suite et fin) à ce sujet ? J’y explique pourquoi j’ai arrêté le Marinol. Je ne l’ai testé que pendant 15 jours et au dosage le plus faible, mais je n’ai pas eu de manque à l’interruption.
      Je vous souhaite de trouver le traitement qui fonctionnera pour vous.
      Bon courage.

  3. OFFRE JEAN-CLAUDE
    9 novembre 2022

    Merci Laurent, à ce jour, je suis arrivé au dosage 100 mg de fentanyl. J’ai récemment voulu délibérément il y a qqs jours réduire le dosage ( on m’a prescrit du 50 mg ) et le lendemain de la pause du patch j’ai ressenti un TERRIBLE MANQUE . J’étais heureusement en milieu hospitalier ,donc après en avoir référé au docteur et ajouter un patch de 25 mg je me suis senti mieux qqs heures plus tard .à l’heure où je rédigé ce message ,je ressens de nouveau un manque ( seul ceux qui ont connu l’expérience des drogues dures pourraient me comprendre ) . Encore merci pour l’info sur le marinol, et vais sans tarder, demain, en discuter avec le neurologue .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remonter en haut
%d blogueurs aiment cette page :