Douleurs neuropathiques périphériques

Suite aux douleurs qui me gênent (beaucoup) depuis la totalisation il y a 1 an passé et qui ont augmentées ces quinze derniers jours, je consultais ce vendredi 03 janvier 2014 un algologue pour la deuxième fois. Dès notre première rencontre, ce spécialiste a mis un nom sur mon problème. Ce sont des douleurs neuropathiques périphériques. Les modifications faites dans mon traitement une semaine auparavant, ont été bénéfiques. J’ai tout de même du arrêter de moi-même, pendant cette semaine (au bout de 2 jours), de prendre les 5 goutes journalières de “Laroxyl” (Avis sur Laroxyl) qui m’ont bien mis en vrac !

Aujourd’hui, mon traitement ce compose ainsi :

  • 1 gélule de Skenan LP 10 mg matin et soir. (Avis sur Skenan)
  • 1 gélule de Lyrica 175 mg matin et soir. (Avis sur Lyrica)
  • 2 compresses de Versatis 5% par 24 heures à appliquer 12 heures sur 24. (avis sur Versatis)
  • En cas de douleurs, 1 comprimé d’Abstral 100 microgrammes jusqu’à 6 fois/jour. (Avis sur Abstral)

Le 30 janvier, je rentre en hospitalisation de jour pour une application de patch Qutenza. J’aurai l’occasion de vous dire ce que j’en pense bientôt 🙂

Entre temps et à la demande de ce médecin algologue du service douleurs de l’ ICO Paul Papin à Angers, j’irais repasser un tep scan (Tomographie par Emission de Positions ( TEP )) histoire d’être certain qu’il n’y a rien de mauvais la dessous.

Présentation de l’ ICO.

Conférence intitulée : “en finir avec la douleur” (2012) animée par Michel Cymes (docteur et présentateur vedette sur France 5) (6 vidéos à voir !!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remonter en haut