Découverte de la maladie

Il y a encore quelques mois, on ne pouvait dire que je passai mon temps chez le médecin. Cela allait changer avec la découverte de la maladie.

Première consultation le jeudi 5 avril 2012

Ce n’est pas cette douleur à l’épaule droite qui c’est propagée dans le bras jusque la main pendant un an. Arrêtée nette et remplacée par une toux récurrente depuis 7 ou 8 mois. Ni les réguliers maux d’estomac depuis environ 2 ans et encore moins mes problèmes de genoux qui bloquent qui m’ont envoyés chez le médecin le jeudi 5 avril 2012.

Tout a commencer le mercredi 4 avril 2012 avec une très mauvaise journée au travail. Une douleur au ventre et dans le dos qui c’est amplifiée du matin au soir. Le Lendemain, je décide tout de même de retourner travailler. La douleur qui c’est atténuée avec le repos, reprends de plus belle. Elle s’intensifie encore et encore jusque ce que un peu avant midi, je sois foudroyé, plié en deux, m’assoie et n’ose plus bouger. Une barre horizontale au niveau du diaphragme et de l’estomac me traverse de gauche à droite et/ou inversement. La douleur est aussi violente dans le ventre que dans le dos et respirer est devenu laborieux. Elle est d’une intensité que je n’ai jamais connue. C’est décidé, je ne peux faire autrement que d’aller chez le médecin dans l’après midi du 5 avril.

Je ressorts de cette consultation avec un arrêt de travail, une ordonnance pour un sirop contre la toux et une ordonnance pour une radio du thorax et une autre (tant qu’à faire ! ) des genoux qui depuis longtemps me font souffrir.

Découverte de la maladie

La radiographie qui déclenche tout ! le vendredi 20 avril 2012

Nous sommes le 20 avril et c’est aujourd’hui que j’ai rendez-vous pour mes radiographies. Après un court temps d’attente, le docteur me demande de venir voir les radios et me donne ses conclusions.

Il me montre dans un premier temps celles de mes genoux et m’explique rapidement que j’ai une Patella Inféra Bilatérale pouvant être source de douleurs chroniques. Il passe ensuite très vite à ce qui est plus inquiétant, les radios des poumons.

Voici la conclusion :

Opacité pulmonaire lobaire supérieure droite amorphe, de nature indéterminée, pour laquelle un scanner thoracique est souhaitable.

découverte de la maladie, 1ère radio poumons
Ma première radio des poumons

Mon premier scanner le jeudi 26 avril 2012

Suite aux conclusions de ces radiographies, j’ai un rendez-vous à l’hôpital de Château Gontier (53) pour mon premier scanner thoracique avec injection. Pour ceux qui comme moi pourraient se demander comment se passe cet examen, cliquez ici, mais sachez simplement que ce n’est pas long et cela ne fait pas mal.  Ne me demandez pas la conclusion exacte de mon examen, il est actuellement chez ma pneumologue.

Le docteur qui a pratiqué ce scanner est venu me rencontrer après l’examen et avec une triste mine, m’a annoncé que j’avais des nodules (dont un de 4,5 cm et un de 2 cm) et qu’il ne fallait pas garder cela.

Pour la première fois, je me retrouvais confronté réellement à la maladie.

<< Mon Cancer du PoumonLe diagnostic >>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remonter en haut