Mon Cancer du Poumon

Cancer du poumon, pourquoi moi ?

Moi qui n’ai jamais eu de maladies plus graves qu’un rhum, une grippe ou une gastro-entérite (et même pour cela, ça date), voila que depuis plus de quatre mois, je suis contraint de lutter contre quelque chose de plus embêtant, un cancer du poumon.

Si je choisi d’en parler, ce n’est pas pour être plaint.

J’accepte la compassion, mais je ne veux pas faire pitié. Ma motivation en publiant ces pages, c’est plutôt d’apporter un témoignage. Cela répondra peut être aux questions que se posent chaque nouvelle victime de ce fléau ou leurs proches. Mieux encore, si mes quelques pages pouvaient persuader ne serait-ce qu’une personne, qu’une simple décision peut considérablement diminuer le risque pour sa santé… J’en serai ravi !

logo Mon cancer du poumon
Mon cancer du poumon

Le monde s’écroule !

Mon petit monde déjà bien compliqué depuis quelques années, c’est totalement écroulé lorsque le 29 mai 2012, quelques semaines après être tombé malade (le 05-04-2012).
Même si le mot « cancer » a été évoqué dès la première visite chez ma pneumologue, il a fallu endurer environ deux mois d’attente et un tas d’examens pour que le diagnostic soit confirmé.

« Monsieur Philippeau, l’analyse des prélèvements effectués dans le nodule situé dans votre poumon droit est positive. Vous avez un cancer du poumon. »

Même si ce résultat a été envisagé (2 mois d’attente laisse le temps de penser), maintenant c’est certain. Après une telle annonce, même si j’ai pu sentir la compassion de ma pneumologue, à peine sorti de la consultation « c’est la fin du monde ». J’ai du mal à penser avoir encore un avenir. Je conduis des larmes plein les yeux, pendant les quarante cinq minutes de trajet retour à la maison. Je vais maintenant devoir l’annoncer car je pense que les personnes qui nous aiment ont le droit de savoir et de toutes manières, il serait très difficile de le cacher.
L’annonce aux proches, notamment aux enfants et parents est vraiment un moment difficile.

Ensuite comme on dit, il faut essayer de garder le moral. Ce n’est pas si simple lorsque l’on a la certitude de mourir dans les trois prochains mois.

Internet

Dès le début les pensées et les questions se sont bousculées. Il faut dire que je suis à ce moment, un peu comme tous ceux qui n’ont encore jamais été touché de près ou de loin par cette maladie. J’ai tout à apprendre.
En cherchant bien, j’ai trouvé des réponses sur internet, mais c’est toujours très compliqué. Je n’ai pas trouvé à l’époque, un site ou blog qui réunisse toutes les réponses à mes questions. Surfant de site en site, de blog en blog, on trouve de tout en passant par des informations quelques fois contradictoires et surtout des témoignages bien noir de proches endeuillés. Pas de quoi remonter le moral !

Passionné par la création de site internet depuis plusieurs années, ce blog est né naturellement pour rendre services. C’est peut être aussi par besoin de parler comme pour exorciser la peur qui est en moi.

Dans les pages suivantes, je vous parlerai des examens et opérations que j’ai subit depuis cette annonce.

Ah oui, encore une chose a dire ici !
Professionnellement j’ai été en contact avec des produits douteux et / ou avérés cancérigènes, mais j’ai aussi hélas été assez idiot pour fumer un minimum de 248 200 cigarettes en 34 années. C’est bien entendu l’éternelle question que l’on vous pose. Sous entendu dans la bouche de certains que votre cancer, vous l’avez bien cherché. Ne faites pas comme moi en pensant que cela ne peut pas vous arriver.

Arrêtez de fumer, le cancer du poumon n’arrive pas qu’aux autres !

Découverte de la maladie >>

Depuis le 23 février 2013, mon témoignage est complété par des articles publiés au fil du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remonter en haut